vendredi, septembre 07, 2007

SG un exemple d’optimisme aigu des marches actions?



Des rumeurs de profit warning anime le titre de la SG aujourd’hui. Surprise ? Pas vraiment. La banque de la Défense, tout comme sa rivale de la rue d’Antin (BNP Paribas), tire une grande partie de ses profits de la banque d’investissement. Toutes les banques d’investissement vont mal en raison de la crise du subprime mais surtout car les marches du crédits sont gelés depuis 2 mois. Rien ne bouge a NYC, a Londres ou a Paris et les retours vacances n’y changent rien. Le crédit est un levier important de résultat car il génère de fortes marges et entraîne un grand nombre d’activités : M&A, arrangement et syndication, trading, titrisation, couverture de risque...

De plus, SG est un des leaders des dérives actions. La volatilité actuelle des marches pourrait avoir des conséquences sur la gestion du risque de la banque malgré une augmentation de volume générateur de revenus à court terme. Ceci peut être comparé au passage d’un cyclone: forte activité brève dans l’œil du cyclone (favorable au trading en volume) suivi d’un calme long et absolu (fortement défavorable).

Pour finir sur ce post bien pessimiste, il est fort à parier que les banques devront revoir leurs conditions d’attribution de crédits et les taux d’intérêts offerts en raison de très fortes augmentations des taux de refinancement inter-banque. L’EURIBOR 3 mois a pris 47bps (0.0047%) du 1er au 31 Août alors que la BCE a conservé ses taux inchangés. C’est colossal ! Cette augmentation sera répercutée d’une manière ou d’une autre sur l’économie. Ceci fait craindre un ralentissement de la croissance a venir et sans doute la poursuite de l’explosion des bulles immobilières en Europe (UK, Espagne, France, Italie)…

Les marchés actions n’anticipent pas cela suffisamment et je ne vois pas le CAC40 rester a 5543 bien longtemps.

1 commentaire:

JC de Maisonneuve a dit…

Le problème est qu'il me semble qe tout va s'effondrer. Le marché immobilier et le marché action entrainant le reste. Que vont devenir nos économies (petites) ?

Related Posts with Thumbnails