mercredi, janvier 23, 2008

La crise bancaire et le dilemme du prisonnier

Pour reprendre un peu de hauteur et afin de bien comprendre ce qu'il trotte dans la tete d'un dirigeant d'une banque en cette période de crise, je vous laisse lire (relire?) le dilemme du prisonnier (tirer de ce site). Révéler ou non l'état des dégâts? Que faire?

Deux individus sont faits prisonniers suite à un délit qu'ils ont commis ensemble. Cependant, les preuves n'étant pas formelles, le juge les convoque l'un après l'autre, et leur propose séparément le même marché : « Comme vous le savez, les charges à votre encontre ne sont pas suffisantes pour vous condamner à plus de deux ans de prison. Cependant, si vous acceptez de témoigner contre votre complice, vous aurez droit à la liberté, tandis que lui sera condamné à 5 ans de prison. - Et si nous témoignons tous les deux l'un contre l'autre ? - Dans ce cas, vous serez tous deux condamnés à 4 ans de prison. »

Bien entendu, chaque prisonnier n'a aucun moyen de savoir ce que l'autre va faire. Le dilemme du prisonnier est alors de savoir si, en dehors de toute considération d'amitié ou d'honneur, chacun d'eux a intérêt à trahir (témoigner) ou coopérer (nier le délit).

Le paradoxe est que chaque prisonnier a intérêt individuellement à trahir, mais que collectivement la coopération est une bien meilleure option.


Edit: Ce post ne concerne pas ce qu'il a pu se passer a la SG (posté la veille de l'annonce) mais vise l'exposision des banques aux tranches CDO subprime et par extension aux produits de dettes.

2 commentaires:

peretor a dit…

C'est a dire, si l'EEUU et l'Europe coopèrent, reste 1 année de prison financière, et si se "jetant les plaits par la tête" orant 4 années de cri si? :)

Monsieur Glob a dit…

Ce sont aux banques de dire l'etat de leurs positions sur le subrpime, les portefeuilles de CDO, Bonds, titrisationq, LBO, CDS, derives autres etc.

Tous ces produits ont beaucoup souffert. Il existe plusieurs methodes de comptabilisation et c'est la que les banques doivent se mettre d'accord pour devoiler l'etat reel des pertes et retablir le confiance dans le systeme bancaire. Si elle ne le font pas ensemble c'est 4 ans (d'apres le dilemme du prisonnier!!...

A bientot Peretor! Je vais coucher.

Related Posts with Thumbnails