samedi, février 23, 2008

Freud, Budget, Pierre Noir, SMS et Vivre!!


Lu, vu et entendu cette semaine (et celle d'avant également) :
  • Le tableau de la semaine est l'autoportrait de Lucien Freud, qualifié de "living old master” et plus accessoirement petit fils de Sigmund, commentaires ici

  • Budget ordinaire d'une famille ordinaire, dans Le Monde

  • Equilibre vie perso et vie pro, c'est possible selon Le Figaro

  • "Spéciale dédicace" à tous ceux qui se reconnaitront à l'écoute du groupe Sclérose
Sclerose - Vivre

  • Un des nouveaux maitres de l'univers : tout sur Stephen A. Schwarzman, fondateur de Blackstone dans le toujours excellent New-Yorker (si vous avez 2 heures devant vous uniquement)
  • Une note très sévère sur le journalisme d'investigation français, une vague histoire de SMS et web contre presse écrite, par un journaliste journalistique

  • Un exemple de déflation dans un pays riche de plein emploi, ici
  • Un wouiner de la wouine (voir aussi ici)

vendredi, février 15, 2008

Fin de la saison des bonus

La saison des bonus dans l'industrie financiere est en train de se terminer. Elle s’étend de fin Novembre à fin Février. C’est une période assez pesante car les rumeurs succèdent aux ronds de jambes, qui précèdent l’enveloppe tant attendue. J’avais commis un très long post (très bon en toute modestie et grande humilité) sur le sujet au moment des budgets (ici), l’ambiance aura été encore plus pesante qu’a cette époque.

Pour ne rien arranger, cette année c’est la crise. Certaines banques ont profité de leur B-day (jour de l’annonce) pour glisser subrepticement des lettres de licenciement dans le lot. Ce n’est a mon avis que le coup d’envoi d’une période de 2 années difficiles dans l’industrie financière. Les banques réduisent deja le nombre de leurs consultants et intérimaires, payent un peu moins que l’an passé et troquent cash contre actions (= monnaie de singe en ces temps troublés), les nouveaux organigrammes pointent le bout de leur nez et certaines activités sont mises en hibernation (temporaire sur le papier).

Doit-on en déduire que 2007 aura été une mauvaise année? Pas totalement, car le premier semestre a fait des étincelles pour tout le monde, que tous n’ont pas été impactés de la même manière au deuxième semestre et que quoique l’on puisse en dire ou penser, personne n’est réellement a plaindre dans ce petit monde.

Et pour Monsieur Glob ? Il vous dira qu’il conserve son job, qu'il fera un prochain post sur ses bonnes notes et que non vraiment un blog n’est pas approprié pour parler d’un sujet aussi « sérieux »…


Pour le « calendrier officiel » des réjouissance passées, c’est ici.

mardi, février 12, 2008

Un scénario du pire pour cette crise

Image vue ici
Mon analyste macro préfèré, John Mauldin, publie cette semaine un mémo de Nouriel Roubini (professeur a la Stern School of Business) qui nous prédit une prochaine guerre atomique.

Ce que nous apportent ces « commentateurs économiques » a le mérite de l’indépendance. Leurs points de vue sont détachés de considérations mercantiles comme ne le sont que rarement les papiers d’économistes ou de stratégistes bancaires. Apres tout, il ne faut pas trop effrayer les clients qui vous payent.

Ceci étant dit, Nouriel est a prendre avec des pincettes car c’est un bear du plus joli pelage. Ses papiers sont très bien renseignés, mais certaines conclusions sont, a mon avis, un peu fortes. Il a su trouver sa place de Cassandre de l'économie auprès des medias US et en joue. Espérons qu'il n'y est personne (moins de monde?) dans le ventre du cheval...

Si vous souhaitez donc avoir une vision a peu près claire du pire scénario possible pour notre économie mondiale c’est ici (en anglais).

lundi, février 11, 2008

L'ISM en image

Vu ici
Pour les quelques fans de données macroéconomiques voici la tête de la courbe de l'ISM. Comme commenté dans mon post de la semaine dernière (ici), ce n'est pas très beau a voir. Vous pourrez également constater les niveaux atteints lors des crises précédentes de 2000 a 2002.

vendredi, février 08, 2008

Merci, Pineurs, Rallye, Capa et Nu dans le bain

Lu, vu et entendu cette semaine:
  • Un merci touchant à ses parents d’un blogger influent : ici

  • Le business model de Darty expliqué par un Pineur (majeure/master HEC entrepreneur) : sur le bon blog du Business model

    A noter : les Pineurs font tous un stage de vente dans cette grande enseigne et peuvent donc vous donner les petits codes sur les étiquettes pour ne pas vous faire avoir par les vendeurs. Evitez aussi les assurances/garanties de 5 ans, c’est ce qui rapportent le plus en terme de marge et ne vous apportent pas grand-chose.

  • Un magnifique article sur le Graal retrouvé de la photographie ou la mallette mexicaine de Robert Capa dans le NY Times

  • Le tableau de mes rêves qui ne bat pas de record à Londres: sur l’AFP et ici si vous voulez en savoir plus
  • Madame Pilier de Rallye en Province. Du vrai vecu, que des bons souvenirs... ici
  • Le tableau de la semaine est "Nu dans le bain" de Pierre Bonnard. Une petit commentaire ici sur ce tableau ou bien ici pour une vision plus large de l’œuvre du peintre
  • Un message pour entrepreneurs sauce Kerry James, "Banlieusards" numéro 2 de la playlist. Du bon rap et de la niak positive.
  • Le stylo roumain de Bling

Les rêves simples de la City

Image vue ici


Comme c’est vendredi, qu’il fait beau dehors et que nous avons tous joué au loto pour gagner £95m, cet après-midi nous nous mettons à rêver. £1.5 pour quelques heures d’espoir ce n’est pas chères payées !

Que vais-je faire si je gagne le gros lot ? Ou poser autrement : que vais-je faire lorsque dans 10-15 ans je prendrai ma retraite de la City (si tout va bien, que je ne suis pas fait virer 3 fois et que je profite de 2 hauts de cycle) ?

En face de moi, une belle maison en Afrique du Sud, une jolie femme et des plages a perte de vue. A ma gauche, un chalet dans un paradis fiscal alpin et une maison dans les Highlands (Ecosse) pour passer l’été avec son chien. A ma droite, un métier tranquille dans une petite ville américaine sans stress et une Ford Mustang rouge.

Et pour Monsieur Glob ? Une place de village, quelques platanes avec des joueurs de boules, une petite boutique de réparation de vélos, une Citroën Picasso avec les enfants derrière et une femme toute bronzée le sourire aux lèvres (La même !! Je précise pour ceux qui prennent ce blog en court de route).

En attendant, je retourne à mes écrans et vous souhaite un excellent week-end.


Note : Si vous ne me voyez pas revenir d’ici quelques jours sur ce glob, merci de prévenir mon boss que je joue aux boules sous les platanes, près de ma petite boutique de blablabla…

mercredi, février 06, 2008

ISM et Bear-Bull

Je viens de recevoir cette petite image d’une légère vulgarité, mais tellement amusante et qui résume a elle seule l’état du marché en ces jours bien sombres. Pour les néophytes, l’ours (bear) est le symbole d’un marché en baisse alors que le taureau (bull) est pour un marché en hausse.

Pour analyser ce qu’il s’est passé hier (forte baisse un peu partout des marchés actions), il convient de comprendre l’indice qui a été publié. L’ISM (l’Institute of Supply Management) publie deux indices qui sont particulièrement scrutés par les financiers et les dirigeants d’entreprises. Celui de l’industrie (manufacturing) et celui des services (non-manufacturing).

Ces indices sont bâtis sur la base de sondages mensuels effectués auprès des directeurs d’achats au US. Le sondage est très précis et couvre un nombre important de points comme les commandes reçus, l’état des inventaires, les prix constatés, les perspectives d’embauches ou encore le sentiment général. En principe, un indice sous les 50% est signe d’une contraction de l’activité.

L’ISM des services publié hier est ressorti a 41.9% contre 54.4% en décembre 2007. Le consensus des analystes était a 53.0%. La chute est vertigineuse et le décalage avec la prévision tout aussi dramatique.

A y regarder de plus près (ici, pour les plus courageux) nous noterons ceci :
- 14 secteurs sont en baisse contre 3 en hausse,
- Les pressions inflationnistes continuent malgré un ralentissement constaté (une récession est en principe déflationniste),
- Les inventaires sont jugés trop hauts,
- Les intentions d’embauches se dégradent,
- Le seul point positif concerne les exportations, s’expliquant par un dollar faible.

Je termine en concluant que les services représentent 4/5eme de l’activité US. Le décor est planté pour 1 voire 2 ans difficiles aux Etats-Unis.

Quid de l’Europe ? Les cycles dépendent des pays. L’Espagne, l’Irlande et le Royaume-Uni sont déjà impactés. La France, l’Allemagne et l’Italie devraient suivre. Je pense que Trichet (président de la BCE), ne pourra pas se passer d’une baisse des taux et que la contraction des marchés actions se poursuivra.

Sur ces bonnes paroles, je vais me chercher un petit sandwich bien de chez nous à la boulangerie Paul du coin.

samedi, février 02, 2008

Egg, les Traders, les Caissières, Mademoiselle Rivière et Paris

Lu, vu et entendu cette semaine:
  • Le "call’ Bernanke" à propos de la baisse des taux : sur le très bon blog Retour Absolu
  • En avant la fermeture des vannes du credit ! : chasse aux clients à risque chez Egg sur Reuters
  • L’analyse des positions de JK sur Duo & Co
  • Les traders pur sang des marchés. Je vous rassure un titre aussi puant n’est pas de moi, mais du Monde
  • «800 euros pour 26 heures, c’est plutôt mieux qu’ailleurs» : les caissieres en coleres sur Libé. Juste pour faire echo à l’article sur les traders, je me permets cet extrait de l'article: «Pendant la foire aux vins, tu vois passer des chariots à 800 euros. Un mois de salaire qui s’en va sous notre nez…». No comment.
  • Le tableau de la semaine : Mademoiselle Rivière par Ingres au Louvre
  • La BA de « Paris » de Cerdic Klapisch : juste pour vous dire que la vie parisienne me manque un peu...

Related Posts with Thumbnails