jeudi, mars 13, 2008

Pourquoi Londres c’est bien?

Image vue ici

Navré d’utiliser une formules infantilisante en guise de titre et une photo idiote, mais elles ont le mérite d’attirer l’attention.

Je ne suis pas certain que Londres soit mieux pour tout comparée a une capitale européenne avec un Tour Eiffel. Il y fait moins beau, il n’y a pas de terrasse et tout y est cher. A l’inverse il y a des parcs géniaux, le métro est propre et on y boit de la biere. Mais il y a une chose qui ne fait pas débat, c’est le marché du travail et pas seulement dans la City.

Un ami hébergeait une des ses cousines a la recherche d'un job (pas dans la finance) a Londres. J’étais un peu inquiet pour lui, imaginant la cousine s'appropier le vieux canapé de son salon pour les 6 prochains mois. He bien non ! 8 jours plutard, la cousine a trouvé un boulot sympa, signé un contrat inimaginable en France et trouvé un appart pour les 6 prochains mois.

Ce n’est pas le grand luxe, le salaire est correct sans plus, l’appartement est trop cher comme tous les apparts a Londres, mais elle n’a pas perdu 4-6 mois de rounds d’entretien en attente de prise de décision, validation par les RH et autre envoi de contrat par la poste. En huit jours bouclé !

Je ne dis pas que c’est aussi facile a tous les coups, que tout le monde peut travailler ici ou que tous les secteurs et postes sont aussi accessibles. Je constate simplement que le marché du travail est plus souple et que les gens qui embauchent n’ont pas peur de prendre des décisions rapides et de vous donner une chance.

Messieurs les ministres réformateurs francais, au travail !!

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Il ne faut pas oublier le pendant de cet avantage, à savoir : le licenciement rapide. Essaye de licencier un salarié en France qui n'a pas fait de fautes graves ou si la société n'est pas en faillite... Impossible.

Monsieur Glob a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Laurent a dit…

Licenciement (relativement) facile et embauche facile ne sont que les deux faces de la meme piece.

Je travaille a Londres. Apres mon debarquement ici, j'ai mis 7 jours pour trouver un job tres bien. Entretien le jeudi, reponse le mardi, et premier jour de boulot 2 jours plus tard.

Si je perds mon boulot demain, je sais que je pourrai en trouver un autre assez rapidement.

Inimaginable en France.

Mado a dit…

bon, alors là, je ne peux pas ne pas donner mon avis !!!! Après 10 mois d'expérience à Londres dans une très grosse boite, j'ai cherché du boulot à Londres. Pendant 4 mois. Pas d'entretien, pas de réponse, rien. Retour en France : j'ai trouvé un super boulot en claquant des doigts.

Et juste une petite précision : mister Glob, comment peux tu direque le métro londonien est propre ??????? il y a des papiers de macdo, de vieux journaux, des canettes... je pense que ca depend des lignes (effectivement, la jubilee - qui va à Canary Wharf- est nickel chrome, mais j'ai pratiqué la metropolitan pendant des mois, et je peux te garantir que ca ne sentais pas la rose !!!!!). MAis je suis d'accord pour les parcs, surtout à cette saison, avec toutes ces jonquilles !!!!!!!

A très bientot !!!!!

Cedric a dit…

Je confirme que le metro est bof bof (Northern Line), Signal failure tous les matin, mode sardine enable, journaux qui traine partout, fournaise. Le metro parisien est mieux.
Niveau travail il est clair que c'est mieux a Londres mais il ne faut pas pour autant dramatiser la situation a Paris. Je pense pouvoir trouver un job en IT en RP assez facilement si je rentre en France.

JC de Maisonneuve a dit…

Les réflexions de Laurent et anonyme me paraissent tout à fait sensé. La France a bloqué sa machine à faire de l'emploi en cherchant à protéger les employés.

Laurent a dit…

En faveur de la France, je dirai que le fromage me manque. J'en ai marre du cheddar et du stilton. :)

Monsieur Glob a dit…

Je vois que le débat fait rage!! Rien n'est ni blanc ni noir... Par contre l'inflexibilité du travail en France est une réalité. (voir mon prochain post)

Pour le metro, j'ai sans doute la chance d'être sur une ligne qui tourne bien et je ne dois pas en avoir lorsque je prends le metro Gare du Nord.

Anonyme> Oui c'est a double tranchant.

Mado> Je savais que je prenais un risque avec toi sur ce post. Tous les jobs ne sont pas aussi faciles et la nationalite pour des jobs en marketing doit etre un facteur important.

JC> Tu résumes parfaitement mon point de vue. Tu as bien de la chance de ne pas avoir de metro et de vivre au soleil!

Laurent> Il faut faire des reserves. Notre frigo est plein a craquer a chaque retour !

Moogie a dit…

Cedric > Les journaux qui trainent partout, c'est une tradition de partage !!! Le partage, est ce que ca existe encore en France ? Et pas seulement dans le metro hein ;-)

William a dit…

Autre petit retour d'experience, il m'a fallut 2 bons mois pour décrocher un job à Londres. Mais une fois lancé, j'avais plusieurs entretiens. Il doit y avoir des périodes (pour mon cas, cela s'est débloqué vers Novembre).
Rien à dire sur le "tu perds ton travail lundi, mardi tu est déjà dans une autre boîte"...flexibilité oblige et c'est bien mieux comme ça. En France il y a trop d'"uni-compétents" qui ont passé 20 ans dans la même boite et donc impossible à recaser.
Pour le metro (Northern Line), je le trouve plutôt propre, le partage des journaux est aussi une bonne chose :) mais effectivement faire la sardine tous les matins...pas génial. J'ai d'ailleurs une vidéo sur mon blog qui pourrait vous intéressé sur ce sujet.
>Et Mado, si tu as trouvé un job si facilement c'est peut être parce que tu avais une expérience à Londres ;)

Related Posts with Thumbnails